Page tree
Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Lors de la création d'un dossier partagé il est possible de donner un accès complet ou en lecture seulement du contenu.  Cependant cette règle d'accès est globale à tout le contenu du dossier partagé.  Si vous désirez restreindre l'accès à certains fichiers ou répertoires à l'intérieur du dossier partagé, voici comment faire.

1. Cliquez avec le bouton de droite de la souris sur le fichier/répertoire et choississez l'option Propriétés.

2. Ensuite cliquez sur l'onglet Sécurité

Ici vous allez voir la liste complète des droits d'accès au document.  Plusieurs comptes "système" y apparaîtront ainsi que les groupes d'accès spécifiques au dossier partagé (ex: 1234_partage_abcd en accès complet ou 1234_partage_abcd_ro pour lecture_seule).Le compte du propriétaire/créateur du fichier sera aussi présent dans la liste avec un accès complet.  Puisque ces droits d'accès sont hérités depuis le répertoire "parent", il est impossible de les modifier.  Il faut donc créer une règle explicite de refus d'accès pour chaque compte qui ne doit pas accéder au document.

3. Cliquez sur Ajouter... et ensuite recherchez le(s) comptes des personnes voulues.  Vous pouvez faire la saisie avec le nom d'usager ou bien avec le nom et le prénom.  Pour en faire plusieurs à la fois il faut séparer les noms par des point-virgules.  Une fois vos noms entrés, appuyez sur Vérifier les noms pour les valider.  Une fois que la liste des validée, appuyez sur OK pour compléter l'ajout des droits d'accès pour ces comptes.

Advenant le cas que le nom rechercé retourne de multiple résultats, une fenêtre vous offrira de sélectionner le bon compte.


4. Une fois les comptes ajoutés il faut spécifier les droits d'accès pour chacun d'entre-eux.  Puisque l'on veut bloquer l'accès au document il suffit de cocher, dans la colonne Refuser, la première option : Contrôle Total.

Le refus est toujours prioritaire à l'autorisation.  Les comptes spécifiés ne pourront donc plus consulter le document après cette modification de leurs droits d'accès.